Le retrait de points : les étapes.

Le retrait de point est un long processus. En effet, plusieurs étapes existent avant la perte effective de nos points. Il est donc important de bien connaitre et analyser sa situation pour ne pas s’inscrire à un stage de sensibilisation à la sécurité routière trop tôt ou trop tard en savoir plus. 

Le retrait des points n’a pas lieu sur le bord de la route !

Il existe un certain délai entre le moment où la perte de vos points est juridiquement pris en compte et celui où il devient effectif pour l’administration. D’un point de vu juridique, les points sont enlevés sur votre permis dès que votre infraction devient définitive. Il s’agit soit de la date de paiement, soit à la fin des recours en justice. Mais le retrait effectif des points doit être enregistré auprès du Fichier National des Permis de Conduire. Le service du FNPC n’a pas de délai pour enregistré vos points, ainsi la perte des points peut se faire quelques jours après le paiement. Attention, dans certains cas le délai peut être de plusieurs mois.

A retenir: la date de l’infraction n’est pas celle du retrait de point, il faut tenir compte de la date définitive.

retrait perte points

Astuce: connaitre la règle pour gérer son solde de points.

Si vous avez besoin de ralentir la perte de vos points, plusieurs solutions légales s’offrent à vous:
1° attendre la fin du délai pour payer votre amende
2° régler en 3 fois votre amende: la perte des points aura lieu à la fin du dernier paiement
3° contester: l’infraction ne deviendra définitive uniquement à la fin des délais d’appel.

Attention: si vous contester la peine peut être beaucoup plus importante, par exemple le juge peut vous condamner à une amende allant de 38€ (contravention de première classe) à 1.500€ (contravention de cinquième classe).